Publié dans Fantasy, Gemmell, David, Saga

Le Cycle de Drenaï #1

Aujourd’hui, on va inaugurer une chronique littéraire un peu différente de d’habitude vu que je ne vais pas vous parler d’un livre, mais d’une saga complète! La saga choisie est : Le Cycle de Drenaï.

Le Cycle de Drenaï est une série qui a été écrite par le génialissime David Gemmell. Le cycle est composé de onze livres portant sur différents héros et divers peuples, même si c’est les Drenaï qui reviennent le plus souvent, d’où le nom de la saga.

Au travers de ces onze livres, on découvre les (mes)aventures de différents personnages aux destins parfois très étroitement liés : Druss, Regnak, Skilgannon… Voici donc les onze livres classés dans l’ordre chronologique des évènements (et non par leurs dates de parution !)

  • Waylander
  • Waylander II : Dans le royaume du loup
  • Waylander III : Le héros dans l’ombre
  • Druss la légende
  • La Légende de Marche-Mort
  • Loup blanc
  • Légende
  • Le Roi sur le seuil
  • La Quête des héros perdus
  • Les Guerriers de l’hiver
  • Les Épées de la nuit et du jour

 Vu que cette magnifique saga est composée de onze livres, je ne ferai pas un avis individuel pour chaque livre, en plus j’ai lu la plupart il y a plus de 8 ans.

Je vous ai déjà parlé, il y a quelques temps, de Légende, car il s’agissait du premier livre écrit par Gemmell, du premier que j’ai lu de lui même surtout il s’agit d’un de mes livres préférés. Aujourd’hui, je vous parlerai de quatre livres dont le destin des héros s’entremêle, et je vous parlerai des 6 restants une autre fois (si vous êtes sages).

Donc restons un peu dans la vie de Druss, si vous voulez savoir comment il est devenu une légende vivante, je vous conseille Druss la Legende qui raconte son enfance et comment ce garçon violent et maladroit est devenu un héros, une légende vivante. Legende qui raconte la bataille de Dros Delnoch et La légende de Marche-Mort  qui nous ramene dans le passé de Druss : on le retrouve à 30 ans, en pleine forme et on découvre comment il a gagné un autre surnom parmi le peuple nadir : Marche-Mort. Certes La Légende de Marche-Mort se passe avant Légende, mais Légende spolie un peu Marche-Mort donc il vaut mieux le lire dans cet ordre!

IMG_8033 (1024x682)

Quittons Druss un court instant pour suivre un autre personnage : Skilgannon le Damné avec le livre Loup blanc. Skilgannon a vieilli et aspire à une retraite calme : il a quitté les terres de Naashan, mais à emporter avec lui les légendaires Épées de la Nuit et du Jour. Et la terrible Reine Sorcière a envoyé des assassins afin de les récupérer. Le repos n’est pas prêt d’arriver et, en plus de devoir echapper aux tueurs et à ses ennemis, le Damné va devoir tenter de ressusciter les morts.
Mais dans cette galère, il n’est pas seul. Car son compagnon de voyage est Druss la Légende.

Cette fois,  nous quittons réellement Druss, car Loup Blanc commence les aventures de Skilgannon et termine celles de Druss. Le livre suivant dans l’ordre chronologique est Les épées de la nuit et du jour. L’histoire se passe mille ans après les morts de Druss et de Skilgannon. Ils sont vénérés comme des héros par le peuple Drenaï, encore et toujours frappé par la guerre. Mais l’espoir subsiste : une prophétie annonçait le retour de Skilgannon le Damné vers son peuple en son heure la plus sombre, et Landis Kan l’a réalisée. Il a trouvé sa tombe et l’a ressuscité. Mais Skilgannon, ressuscité plus de mille ans après sa mort, est perdu dans ce monde étrange, séparé de tout ce qu’il connaissait. Les villes, les dirigeants, les mœurs, tout a changé ! Mais Landis Kan avait déjà tenté de ressusciter quelqu’un. Pour lui, il s’agit d’un dangereux échec. Mais pour Skilgannon, il sera une aide précieuse…

IMG_8035 (1024x682)

Evidemment, j’ai adoré tous ces livres, Gemmell a un vrai don pour décrire les lieux et les actions, on se retrouve à chaque fois au beau milieu des batailles à attaquer l’ennemi et à esquiver les coups. Des quatre livres que je vous ai présenté aujourd’hui, j’ai adoré « Druss La Legende », et j’ai moins aimé « Les Epées de la nuit et du jour » toujours par rapport à ces histoires de voyage dans le temps et de retour à la vie, ce n’est pas trop ma tasse de thé. Si vous voulez de la baston, de la testostérone, des quêtes épiques et une bonne histoire d’Héroic-Fantasy, je ne peux que vous conseiller le cycle de Drenai.

D’ailleurs, je ne vous ai pas parlé du travail magnifique des illustrateurs qui font de ces couvertures de magnifiques petites merveilles !

Publicités

4 commentaires sur « Le Cycle de Drenaï #1 »

  1. J’aurais pu écrire le même article tant je suis d’accord avec son contenu !
    Après avoir lu tous les Drenaï, j’en suis à mon 20ème roman de David Gemmell et je ne m’en lasse toujours pas.
    L’ordre de lecture que tu recommandes pour Druss est le meilleur, on les savoure mieux ainsi.

    C’est toujours un plaisir de croiser le route d’amateurs de ce géant de l’heroic-fantasy, merci pour ce bel article !

    ~Kaelin

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire 🙂 Une fois qu’on commence un Gemmell, on ne peut plus s’arrêter! J’ai lu tous ceux traduits en français, il ne me reste plus que les Troie.

  2. J’ai lu toute la saga, mais c’est clairement Légende qui est resté dans mes bons souvenirs (j’ai tendance à oublier vite après avoir fini le dernier chapitre). C’est simple, mais efficace.

    Mégane, je vais ajouter ton blog aux liens du mien (qui verra bientôt le jour)

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s