Publié dans Contemporain, Safier, David, Sympa, mais sans plus

[Avis] Le fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché de David Safier

le fabuleux destin d'une vache

Titre: Le fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché

Auteur: David Safier

Format: E-book

Mon avis:

Pourquoi ce livre? Hey bien, il faut dire qu’un titre aussi loufoque m’a forcement attiré, d’autant plus que j’ai découvert David Safier il y a quelques temps avec Maudit Karma et que j’avais beaucoup apprécié.

Mais sincèrement, j’ai été un peu déçue. Je m’attendais à beaucoup plus d’humour! Mais si on n’a pas de franche rigolade en lisant ce livre, on ne peut s’empecher de sourire devant des situations parfois incongrues! Malheureusement ces situations sont trop rares à mon gout.

Ce livre est assez perturbant, car on découvre cette histoire au travers des yeux de Lolle, une jolie vache qui reve de fonder une grande famille. Je n’ai pas l’habitude des histoires racontées par des vaches! Lolle découvre un jour que son fermier est très endettée et va devoir mener tout son troupeau à l’abattoir afin d’éponger ses dettes. Panique totale pour notre héroïne qui s’empresse d’avertir les vaches et les taureaux de son troupeau, lesquels éclatent de rire « Les humains voudraient nous tuer pour nous manger? C’est ridicule! »

Seule une petite poignée de vaches décide de suivre Lolle et de s’enfuir, sur les conseils du chat Giacomo, jusqu’en Inde ou les vaches sont sacrées. Malheureusement, le fermier et son chien maléfique Old Dog vont tout faire pour les retrouver! Commence alors pour nos amies bovines, un fabuleux periple qui les fera traverser tous les Etats-Unis, dormir dans l’antre d’un Yéti sur l’Himalaya et d’autres péripéties…

Bon, aprés cette lecture, je remarque que David Safier aime beaucoup les chats italiens, aprés Don Giovani dans Maudit Karma, on a cette fois Giacomo, un chat qui parle avec un horrible accent italien tout au long du livre. Au début, c’est sympa, mais au bout de 380 pages, ça devient lourd. On retrouve aussi une forte ressemblance entre la psychologie humaine et la psychologie bovine et c’est assez… perturbant!

Le thème principal de ce livre est la recherche du bonheur (tiens, ça me rappelle un peu Maudit Karma), mais il aborde aussi l’homosexualité, l’acceptation de la différence de l’autre…

Donc oui, j’ai été déçue du Fabuleux destin d’une vache, mais ce fut tout de même une lecture sympathique, bien que traînant un peu trop en longueur.

Cette lecture entre dans mon challenge Weltmeister!

weltmeister-challenge2

Publicités

4 commentaires sur « [Avis] Le fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché de David Safier »

  1. Oh non ! Je les ai tous de cet auteur sauf celui ci. J’ai déjà été déçue de Sacrée famille ! Alors si celui ci l’est aussi…Bon je me l’achèterai quand même mais voila…

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s