Publié dans Bof..., Contemporain

[Avis] Love letters to the dead d’Ava Dellaira

 Love letters

Titre: Love Letters to the Dead

Auteur: Ava Dellaira

Editeur: Michel Lafon

Nombre de pages: 319

Ma Note: Bof..

Résumons!

Au commencement, c’était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour… Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est réellement passé, la nuit où May est décédée.

Mon avis:

Si je devais faire le résumé de ce livre, je dirais que Love letters to the dead, c’est l’histoire d’une jeune fille qui ne vit que par le souvenir de sa sœur dècèdée. May ceci, May cela, May est géniale, May aurait fait cela… Fatiguant et sans intérêt… Laurel veut tout faire comme May l’aurait fait, lui ressembler et être aussi géniale qu’elle… Aucune personnalité quoi! A tel point que j’ai bien du mal à me souvenir du nom de la narratrice…

Je suis passée complètement à coté de l’intérêt de ce livre et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir lu de nombreux et très bons avis sur Love letters to the dead. Il était donc logiquement dans ma wish-list depuis un moment. Et voila que je le lis enfin… Et que je suis déçue…

J’ai du mal a comprendre cette passion obsédante pour May, surtout qu’on découvre au fils des pages que May est loin d’être une soeur parfaite…

Je n’ai pas non plus compris pourquoi Laurel était tant persuadée que sa soeur est morte à cause d’elle… Ni pourquoi elle est sure que sa mère est partie à cause d’elle. C’est le genre de raisonnement que tu peux avoir à 9/10 ans, mais pas à 14 ans! Pour moi, elle n’est absolument pas mature… Laurel nous parle tout au long du livre à demi-mots d’un terrible secret qui s’est passé le jour de la mort de May, on l’attend longtemps et quand enfin il est révélé… J’ai été déçue!

Je ne me suis pas sentie proche des personnages, sauf peut-être la tante Amy qui a fini par me toucher. Les différentes thématiques abordés (drogue, alcool, homosexualité) ne m’ont pas vraiment parlées. Peut-etre parce que ce livre est destiné à un public plus jeune? (Comment ça, je suis vieille? Nonméoh!)

Essayons tout de même de finir sur une note positive: Love Letters to the Dead est un roman épistolaire à sens unique et je dois dire que c’est plutôt original. Laurel écrit chacune de ses lettres à des personnalités décédées et lui raconte les derniers événements ou ses pensées. Pas toujours très intéressant d’ailleurs. Malheureusement, une biographie assez complète du destinataire (au choix Amy Winehouse, Amelia Earhart ou Kurt Cobain) rend vite l’histoire un peu ennuyeuse. Au début, j’ai été contente de découvrir quelques infos sur ces célébrités, mais quand la biographie commence à prendre plus d’une page, non!

Ah zut, je n’ai finalement pas réussi à finir sur une note positive… Tant pis!

*****************************

Dites-moi tout… L’avez-vous? Qu’en avez-vous pensé? Ou comptez-vous le lire?

Publicités

9 commentaires sur « [Avis] Love letters to the dead d’Ava Dellaira »

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s