Publié dans Fantasy, J'ai passé un bon moment!

Les annales du Disque-Monde – T1: La huitième couleur de Terry Pratchett

Et voila: j’ai enfin sauté le pas. J’ai lu mon premier livre de Terry Pratchett. Il était temps.

Je dois avouer que c’est le challenge Littérature de l’Imaginaire qui m’a poussé à découvrir cet auteur.

huitieme-couleur

Ici, on est très loin de l’univers sérieux du Seigneur des Anneaux. Terry Pratchett nous propose un monde un peu loufoque à la Shadock: le Disque-Monde est un disque posé sur le dos d’une tortue géante. Voila. (Et après, y en a qui ose me dire que mon roman Maiesta est « trop bizarre »…)

Pour les personnages, nous avons: un mage (forcement) raté, un barbare idiot, des méchants pas très gentils, mais surtout… un touriste.

Rincevent, le mage se retrouve obliger de faire le guide pour le touriste… ce qui les entraine forcement dans de drôles d’aventures…

J’ai bien aimé La huitième couleur, mais je trouve qu’on sent qu’il s’agit d’un livre écrit dans les années 80, je ne sais pas ce qu’ils avaient à cette époque pour écrire ce genre de roman de fantasy totalement farfelu.

D’ailleurs, Les annales du Disque-Monde me font penser à l’univers de Xanth.

En résume, j’ai bien aimé, mais je ne pense pas continuer la saga… Après tout, il y a tout de même 35 tomes!

Publicités

4 commentaires sur « Les annales du Disque-Monde – T1: La huitième couleur de Terry Pratchett »

  1. Je comprends tout à fait ton ressenti. J’ai lu un des romans « à côté » que j’avais beaucoup aimé (sur une jeune sorcière) et je m’étais dit qu’il serait dommage de passer à côté de la saga mère. Je n’ai lu que le tome un mais je le trouve très bizarre, décalé mais pas forcément dans le bon sens. Je poursuivrais quand même par contre ! ^^

  2. Haha c’est vrai qu’il faut adhérer à son style, mais moi j’ADORE. En fait c’est le genre de délire qui me parle (ça doit être une histoire de délire propre à chacun en fait xD). Mon personnage préféré est la mort, je la trouve trop mignonne avec sa naiveté ! Et mon tome préféré est le père porcher.

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s