Publié dans Sympa, mais sans plus

Les Ravencroft de Cali et Brancati

Petite découverte de cette duologie de BD.

Les Ravencroft, c’est l’histoire de deux enfants dont les parents décèdent soudainement dans un accident d’avion. Pourtant quelques jours après l’enterrement, Ashley et Joyce reçoivent un colis en provenance de leurs parents.

A l’intérieur ? Des statuettes avec d’étranges inscriptions. Les enfants Ravencroft se lancent alors dans une enquête qui va relever plein de mystères!

C’est sympa, ça se lit vite et on s’attache aux deux enfants. Seul point noir : la fin arrive très vite et trop rapidement. J’ai même été un peu perdue, car tout se résout en moins de deux pages !

Si les planches sont belles, elles n’ont cependant rien à voir avec la couverture, ce qui est tout de même assez étrange.

En bref, c’est sympa, mais ce n’est pas ma lecture de l’année !

Publié dans Actualités

[Bilan] Juin 2022

Quel mois !

J’ai lu… beaucoup !

Lectures :

Impressionnant non ? Bon, par contre, j’ai pris pas mal de retard sur les chroniques. Je viens juste de créer mon entreprise de décoration pour chambre d’enfant et il faut me dire que ça me prend beaucoup de temps et d’énergie. Je vais essayer de me rattraper sur le mois de juillet.

Séries et films:

Bien sur, j’ai dévoré la saison de Stranger Things et j’ai fini Grace et Frankie. J’avance doucement sur la saison d’Umbrella Academy.

Je fais une petite pause sur Peaky Blinders, la saison me lasse un peu.

Jeux vidéos :

Très bonnes découvertes avec Hadès et It takes two ! J’ai un peu profité des soldes et des brocantes, j’ai encore pas mal de jeux à tester.

Et sinon…

Le blog a fêté ses 8 ans ! C’est énorme. Je l’ai un peu délaissé ces dernières années, mais cela fait plusieurs mois que je me suis motivée à le faire revivre, en espérant que vous serez nombreux à me suivre dans cette aventure.

Publié dans Actualités

Celles qui restent de Samuelle Barbier

Pour tout vous dire, je n’avais jamais entendu parler de ce roman, je suis tombée dessus dans une bouquinerie et la couverture m’a attirée.

De quoi ça parle ? De deuil, de la vie qui doit continuer malgré tout, malgré l’incompréhension, malgré le vide que provoque l’absence.

Je ne peux pas dire que j’ai passer un bon moment, car ça parle tout de même de deuil ! Mais le ton est juste tout au long du roman, on s’attache aux différents personnages. Seul point noir : le roman est un peu court (236 pages!), du coup j’ai l’impression que certains passages sont survolés.

L’écriture est belle, le sujet est bien traité, poignant et émouvant. J’ai presque trouvé le roman poétique. Les destins qui s’entremêlent… C’est beau !

Publié dans Actualités

Chromatopia de Betty Piccioli

Voila un roman que j’ai commencé le 6 décembre 2020 et fini… le 15 juin 2022.

Pas que je n’aimai pas ! Mais mon roman avait une erreur d’impression : dès la 60eme page, les pages de Chromatopia ont été remplacées par celles d’un autre roman. Difficile de continuer la lecture ! Heureusement, début juin, j’ai eu la possibilité d’avoir le roman dans son intégralité et le voila finalement terminé en quelques jours.

Chromatopia, c’est une gigantesque cité ou les habitants vivent en caste et doivent porter la couleur inhérente à celle-ci. Bien sur, il vaut mieux naitre dans certaines que dans d’autres, car l’égalité des chances est bien loin d’être de mise dans cette ville.

Nous suivons trois personnages : Hyacintha de la Nuance Bleue, Aequo de la Jaune et Princesse Améthyste de la Pourpre.

L’histoire est assez classique et même prévisible, sans que cela n’enlève quoi que ce soit à la qualité de l’écriture et au plaisir que nous avons à suivre cette aventure. Les trois personnages ont des situations et des caractères bien différents, ce qui est très appréciable. Petit bémol pour moi : la fin arrive très (trop?) rapidement.

En bref, un roman sympathique que je recommande !

Publié dans Contemporain, Coup de coeur ♥

Il nous restera ça de Virginie Grimaldi

JE sais, je sais, je traine dans la publication de mes chroniques. Mais je suis en pleine création de mon entreprise et franchement, ça prend beaucoup de mon temps.

Bref, j’ai lu le dernier roman de Virginie Grimaldi.

Pour ma part, lire un roman de Virginie Grimaldi, c’est être certaine d’avoir un coup de coeur. Celui n’est pas mon préférée de cette autrice (Et que ne durent que les moments doux ♥ ), mais je l’ai trouvé terriblement touchant et tendre (comme toujours en fait !).

Il nous restera ça, c’est la vie et l’histoire de trois personnes que rien ne destinait à se rencontrer, mais que la vie rapproche malgré tout. Jeanne, une vieille dame seule, Théo, un jeune de 18 ans bien malmené par la vie, mais qui garde un humour si caractéristique et Iris, une jeune femme un peu perdue, voila les trois personnages qui vont nous faire pleurer et sourire tout au long de ces 396 pages.

J’ai ri avec eux, j’ai pleuré avec eux, tant leurs histoires individuelles et communes m’ont touchée.

Virginie Grimaldi aborde des thèmes forts, comme la vieillesse, la violence conjugal, l’alcoolisme…

Mais toujours, l’espoir, l’amour et l’amitié sont présents. Alors dis comme ça, je sais que ça fait nian-nian, mais bordel qu’est-ce que ça fait du bien de lire des histoires comme ça.

J’aimerai tout oublié de ce roman pour avoir la chance de le découvrir de nouveau.

Bref, c’est un coup de coeur et je le recommande !

Publié dans Actualités

Destination Happy End de Sarah Morgan

Plus je vieillis, plus j’apprécie de lire des romances. A moi la bibliothèque Harlequin !

Bref, je suis une grande fan de Sarah Morgan et je saute sur chacun de ses nouveaux romans. Alors, quand je l’ai vu sur Netgalley, je n’ai évidemment pas hésité.

J’ai été très agréablement surprise de Destination Happy End qui tient plus du roman feel-good que de la romance.

Nous sommes sur un roman à trois voix : Kathleen, une octogénaire très dynamique et qui entraine Martha une jeune femme dans un road-trip sur la route 66. Et puis, il y a Liza, la fille de Kathleen, dont la vie est épuisante, entre son mari et ses jumelles adolescentes qui lui en font voir de toutes les couleurs.

Bien sur, il y aura des secrets dévoilés, des rencontres, des retrouvailles. Pour une fois, il n’y a pas de scène de sexe toutes les dix pages. Destination Happy End est vraiment centré sur l’émotion et sur les relations. L’alternance de point de vue entre les trois héroïnes nous permet de nous impliquer dans chacune de leurs vies, si différentes et de comprendre leurs ressentis.

Bref, j’ai passé un très bon moment.

Publié dans Objectifs et bilans

[Bilan] Mai 2022

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas fait de bilan, il va falloir s’y remettre !

Lecture

Ce fut un bon mois, rempli de lectures différentes, avec pas moins de 6 livres ce mois-ci !

Et pour le mois de juin ?

J’ai commencé la lecture du tome 2 de La Carte des Confins et le dernier roman de Sarah Morgan.

Pour le reste du mois… on verra bien !

Série et film

Je continue Grace et Frankie, mais puisqu’il s’agit de la dernière saison, je fais un peu tout trainer, j’avoue ne pas avoir envie de dire au revoir à tous ces merveilleux et adorables personnages.

J’ai bien sur attaquer la saison 4 de Stranger Things. Je suis vraiment ravie, ils ont bien remonté le niveau avec cette saison.

J’ai vu Senior Year sur Netflix, c’était plutôt sympa, j’ai passé un bon moment.

Je ne pensais pas dire ça un jour, mais je suis allée voir Top Gun 2 au ciné, alors que je n’ai même pas vu le 1. Mon mari est fan d’avion de chasse, autant vous dire que je n’aurai pas pu y échapper !

Sur ce, je vous souhaite un très bon mois de juin !

Publié dans Actualités

Summit de Mo Malo

Encore un lecture dans le cadre du challenge Netgalley !

Et cette fois-ci, je sors complétement de ma zone de confort, car le thriller/policier, ce n’est pas du tout mon style. Mais ce challenge est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles choses non ?

Et puis l’histoire se passe au Groenland. Rappelez-vous j’y suis allée en 2019 !

Petite surprise de premier abord : il s’agit d’un tome 4. Bon, je me suis dit que ce serait comme un Hercule Poirot ou autre, il ne faut pas forcement lire les tomes précédents pour comprendre. Oui, sauf que… l’auteur aime bien spoiler les tomes précédents. Genre « le flic avait du mal à oublier la mort de son ami Machin (voir tome 2) » ou « quand il avait démasqué Bidule, le tueur de Machine » Ah. Bref, énormément de références aux précédents tomes qui m’ont un peu perdue.

Nous suivons donc Qaanaaq, un flic groenlandais qui doit se rendre à un séminaire de travail, ou les invités disparaissent au fur et à mesure. Genre Ils étaient dix d’Agatha Christie, vous voyez ? Sauf que l’histoire se passe dans l’inlandsis, la partie glaciaire et inhabitée au nord du Groenland. Un endroit sympathique ou il y fait régulièrement de -40 à -60.

Si j’ai aimé le suspens, j’ai eu du mal à suivre l’histoire et pour cause : il y a beaucoup de personnages, avec des noms groenlandais, qui sont assez difficiles à prononcer/retenir. Je suis restée à l’extérieure de l’histoire, alors que j’adore le Groenland et j’avais hâte de me retrouver dans le pays de nouveau.

Bref, sympathique, mais pas la découverte de l’année !

Publié dans Actualités

Les tartines sont meilleures quand on les partage à deux d’Emily Blaine

Lecture faite à l’occasion du challenge Netgalley, merci !

J’avais déjà lu La librairie des rêves suspendus de la même autrice, alors j’ai sauté sur l’occasion de lire son nouveau roman.

Ce roman, au titre assez long, nous raconte une histoire d’amour à sens unique, celui de Tristan envers Emma. Ce monsieur assez têtu est fou amoureux d’Emma depuis 8 ans et est persuadé qu’un jour, elle l’aimera aussi.

Dis comme ça, ça fait un peu stalker. Ou fou furieux. Au choix.

Parce que la Emma, bon, elle est pas l’air sure d’elle dans cette histoire. Elle va vers Tristan, pour une nuit ou parfois un peu plus, avant de se barrer sans rien dire. Parce qu’elle pense qu’il est mieux sans elle. Un amour sacrificiel quoi.

Ce n’est pas que je n’ai pas aimé le roman, c’est juste que je l’ai trouvé… plat. Il se ne passe pas grand chose, je me suis même un peu ennuyée.

Après, il faut aussi se rappeler que la romance n’est pas mon genre de prédilection, donc j’ai envie de dire qu’il faut laisser une chance à ce roman de vous séduire !

Publié dans Actualités

Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie Vareille

Et le voila : le 1000eme article.

C’est que j’en ai eu des choses à dire depuis toutes ces années. J’avoue ne plus me souvenir en quelle année j’ai lancé le blog… C’est que le temps passe vite ma bonne dame.

Bref, revenons en au sujet du jour : un livre qui m’a émue, qui m’a marquée et qui m’a parlé bien plus que de raison.

Je vous parle de Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie Vareille, découvert au hasard dans ma bouquinerie préférée. La couverture et le titre me plaisaient, je suis repartie avec le bouquin sous le bras, sans lire le résumé.

Autant dire que je me suis prise une claque dès les premiers chapitres. Car ce roman à l’aspect léger, parle d’un sujet qui l’est beaucoup moins : la dépression post-partum et la difficulté de s’adapter au rôle de mère.

Forcement, cela m’a parlé car je suis en pleine dépression post-partum. Ce livre aurait clairement pu être une autobiographie. Marie Vareille parle juste et sans filtre des difficultés que rencontrent certaines femmes à s’adapter au rôle de mère.

J’ai du laisser le roman de coté quelques jours, tant il faisait remonter d’émotions en moi.

Bref, un coup de coeur, un roman juste, un roman vrai. Je me suis vraiment attachée aux personnages, à ces trois femmes, à ces trois histoires.