Publié dans Actualités

Destination Happy End de Sarah Morgan

Plus je vieillis, plus j’apprécie de lire des romances. A moi la bibliothèque Harlequin !

Bref, je suis une grande fan de Sarah Morgan et je saute sur chacun de ses nouveaux romans. Alors, quand je l’ai vu sur Netgalley, je n’ai évidemment pas hésité.

J’ai été très agréablement surprise de Destination Happy End qui tient plus du roman feel-good que de la romance.

Nous sommes sur un roman à trois voix : Kathleen, une octogénaire très dynamique et qui entraine Martha une jeune femme dans un road-trip sur la route 66. Et puis, il y a Liza, la fille de Kathleen, dont la vie est épuisante, entre son mari et ses jumelles adolescentes qui lui en font voir de toutes les couleurs.

Bien sur, il y aura des secrets dévoilés, des rencontres, des retrouvailles. Pour une fois, il n’y a pas de scène de sexe toutes les dix pages. Destination Happy End est vraiment centré sur l’émotion et sur les relations. L’alternance de point de vue entre les trois héroïnes nous permet de nous impliquer dans chacune de leurs vies, si différentes et de comprendre leurs ressentis.

Bref, j’ai passé un très bon moment.

Publié dans Objectifs et bilans

[Bilan] Mai 2022

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas fait de bilan, il va falloir s’y remettre !

Lecture

Ce fut un bon mois, rempli de lectures différentes, avec pas moins de 6 livres ce mois-ci !

Et pour le mois de juin ?

J’ai commencé la lecture du tome 2 de La Carte des Confins et le dernier roman de Sarah Morgan.

Pour le reste du mois… on verra bien !

Série et film

Je continue Grace et Frankie, mais puisqu’il s’agit de la dernière saison, je fais un peu tout trainer, j’avoue ne pas avoir envie de dire au revoir à tous ces merveilleux et adorables personnages.

J’ai bien sur attaquer la saison 4 de Stranger Things. Je suis vraiment ravie, ils ont bien remonté le niveau avec cette saison.

J’ai vu Senior Year sur Netflix, c’était plutôt sympa, j’ai passé un bon moment.

Je ne pensais pas dire ça un jour, mais je suis allée voir Top Gun 2 au ciné, alors que je n’ai même pas vu le 1. Mon mari est fan d’avion de chasse, autant vous dire que je n’aurai pas pu y échapper !

Sur ce, je vous souhaite un très bon mois de juin !

Publié dans Actualités

Summit de Mo Malo

Encore un lecture dans le cadre du challenge Netgalley !

Et cette fois-ci, je sors complétement de ma zone de confort, car le thriller/policier, ce n’est pas du tout mon style. Mais ce challenge est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles choses non ?

Et puis l’histoire se passe au Groenland. Rappelez-vous j’y suis allée en 2019 !

Petite surprise de premier abord : il s’agit d’un tome 4. Bon, je me suis dit que ce serait comme un Hercule Poirot ou autre, il ne faut pas forcement lire les tomes précédents pour comprendre. Oui, sauf que… l’auteur aime bien spoiler les tomes précédents. Genre « le flic avait du mal à oublier la mort de son ami Machin (voir tome 2) » ou « quand il avait démasqué Bidule, le tueur de Machine » Ah. Bref, énormément de références aux précédents tomes qui m’ont un peu perdue.

Nous suivons donc Qaanaaq, un flic groenlandais qui doit se rendre à un séminaire de travail, ou les invités disparaissent au fur et à mesure. Genre Ils étaient dix d’Agatha Christie, vous voyez ? Sauf que l’histoire se passe dans l’inlandsis, la partie glaciaire et inhabitée au nord du Groenland. Un endroit sympathique ou il y fait régulièrement de -40 à -60.

Si j’ai aimé le suspens, j’ai eu du mal à suivre l’histoire et pour cause : il y a beaucoup de personnages, avec des noms groenlandais, qui sont assez difficiles à prononcer/retenir. Je suis restée à l’extérieure de l’histoire, alors que j’adore le Groenland et j’avais hâte de me retrouver dans le pays de nouveau.

Bref, sympathique, mais pas la découverte de l’année !

Publié dans Actualités

Les tartines sont meilleures quand on les partage à deux d’Emily Blaine

Lecture faite à l’occasion du challenge Netgalley, merci !

J’avais déjà lu La librairie des rêves suspendus de la même autrice, alors j’ai sauté sur l’occasion de lire son nouveau roman.

Ce roman, au titre assez long, nous raconte une histoire d’amour à sens unique, celui de Tristan envers Emma. Ce monsieur assez têtu est fou amoureux d’Emma depuis 8 ans et est persuadé qu’un jour, elle l’aimera aussi.

Dis comme ça, ça fait un peu stalker. Ou fou furieux. Au choix.

Parce que la Emma, bon, elle est pas l’air sure d’elle dans cette histoire. Elle va vers Tristan, pour une nuit ou parfois un peu plus, avant de se barrer sans rien dire. Parce qu’elle pense qu’il est mieux sans elle. Un amour sacrificiel quoi.

Ce n’est pas que je n’ai pas aimé le roman, c’est juste que je l’ai trouvé… plat. Il se ne passe pas grand chose, je me suis même un peu ennuyée.

Après, il faut aussi se rappeler que la romance n’est pas mon genre de prédilection, donc j’ai envie de dire qu’il faut laisser une chance à ce roman de vous séduire !

Publié dans Actualités

Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie Vareille

Et le voila : le 1000eme article.

C’est que j’en ai eu des choses à dire depuis toutes ces années. J’avoue ne plus me souvenir en quelle année j’ai lancé le blog… C’est que le temps passe vite ma bonne dame.

Bref, revenons en au sujet du jour : un livre qui m’a émue, qui m’a marquée et qui m’a parlé bien plus que de raison.

Je vous parle de Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie Vareille, découvert au hasard dans ma bouquinerie préférée. La couverture et le titre me plaisaient, je suis repartie avec le bouquin sous le bras, sans lire le résumé.

Autant dire que je me suis prise une claque dès les premiers chapitres. Car ce roman à l’aspect léger, parle d’un sujet qui l’est beaucoup moins : la dépression post-partum et la difficulté de s’adapter au rôle de mère.

Forcement, cela m’a parlé car je suis en pleine dépression post-partum. Ce livre aurait clairement pu être une autobiographie. Marie Vareille parle juste et sans filtre des difficultés que rencontrent certaines femmes à s’adapter au rôle de mère.

J’ai du laisser le roman de coté quelques jours, tant il faisait remonter d’émotions en moi.

Bref, un coup de coeur, un roman juste, un roman vrai. Je me suis vraiment attachée aux personnages, à ces trois femmes, à ces trois histoires.

Publié dans Actualités

Tête de pioche – T1 : Les bêbêtes du Bayou

Et hop, encore une lecture dans le cadre du challenge Netgalley.

Tête de pioche est une BD de Giovanni Rigano et de Frédéric Brrémaud, aux éditions Bargaud.

Je peux vous dire que j’ai passé un excellent moment.

Tête de pioche est une petite fille qui a le don de parler aux animaux et qui décide sur un coup de tête de traverser les États-Unis pour rejoindre sa sœur dans le bayou. Il va bien sur lui arriver d’improbables aventures sur la route !

Je ne me suis pas ennuyée une minute, la demoiselle est absolument adorable, avec énormément d’humour. Pour ma part, j’ai trouvé ce roman graphique bien trop court et j’ai vraiment envie de lire la suite !

Publié dans Actualités

La cité de Laiton de S.A.Chakraborty

Voila un roman qui a su m’attirer avec sa magnifique couverture !

Et le résumé était fortement attirant : Nahri, une jeune fille du Caire se découvre dotée de pouvoirs magiques quand elle invoque par mégarde Dara, un djinn légendaire. Elle va alors plonger dans un monde empli de magie, d’éfrit, de royauté et de complots.

Comment ne pas s’attacher à Nahri et Dara ? Moi qui n’avait plus lu un livre depuis des mois, j’ai eu beaucoup de mal à le lâcher malgré ses 627 pages. Et une fois ce premier tome terminé, il m’a été impossible de passer à autre chose : il fallait que je me procure de toute urgence le tome 2 !

Les trahisons, les djinns, la magie, les rivalités fraternelles, les guerres de clans… Impossible de mettre des mots sur cette lecture tant j’ai été transportée au coeur de la brume cité de Daevabad.

Vous l’aurez compris, c’est un coup de coeur !

Publié dans Actualités

T’Zée : Une tragédie africaine d’Appolo et Brüno

Voici une lecture que j’ai pu faire dans le cadre du challenge NetGalley.

T’Zée nous emmène dans u pays imaginaire africain ou l’on va suivre les derniers jours d’un puissant clan. Assister à la fin d’un vieux tyran, mais aussi à la naissance et à la mort d’un amour impossible.

Si les romans graphiques ne sont pas un genre que je lis habituellement, je suis contente d’être sortie de ma zone de confort. J’ai apprécié les graphismes, les dialogues et l’histoire.

Évidemment, c’est prenant d’assister à la fin de ce règne, mais aussi à cet amour interdit et inavoué.

Le dénouement m’a surprise, car il est arrivé rapidement et brutalement, me laissant un petit gout d’amer.

En bref, T’Zée fut une bonne lecture, mais certainement pas la révélation de cette année.

Publié dans Actualités

[Bilan] Avril 2022

Et c’est mon plus beau bilan de l’année, avec 3 lectures !

Ça peut paraitre peu, mais quand on a un enfant d’un an, réussir à lire 3 pavés c’est presque de l’exploit.

3 belles lectures donc : La cité de laiton de S.A. Chakraborty, Un palais de flammes d’argent de Sarah J.Maas et Nos jours brulés de Laura Nsafou, le tout pour un total de 1752 pages.

Niveau série, j’ai fini The Good Place et la saison 2 de Chroniques des Bridgerton. J’avance doucement sur The Office. J’ai aussi commencé Peaky Blinders.

Niveau film, rien de remarquable, je me suis mise en tête de vider un peu ma liste Netflix, mais on était pas loin du nanar quand même. A part Red Notice que j’ai bien aimé le reste… bon… voila quoi.

Niveau achat, j’ai craqué mon slip avec l’achat de deux Funko. On a aussi fait un tour à Ikea histoire d’acheter des étagères supplémentaires pour les bibliothèques Billy. Je peux vous dire que ça coute un rein…

Et enfin, on s’est fait une petite virée en amoureux sans bébé dans les bouquineries et librairies. Bilan : 8 nouveaux livres pour moi, une BD et un livre pour monsieur.

Il est plus raisonnable que moi !

Publié dans Actualités

Un palais de flammes d’argent de Sarah J.Maas

Un bon gros pavé de 800 pages, que j’ai pourtant lu en moins de deux semaines.

Oui, c’est un record.

Bref, je me suis replongée dans la Cour de la Nuit et de ses mystères… avec beaucoup de difficultés. Et oui, je ne me souvenais absolument plus des tomes précédents. Pour tout vous dire, je confondais Lucien avec Tamlin, et je ne savais plus qui était Cassian.

Bref, un début très compliqué.

J’ai réussi à me replonger dedans… Et je n’ai plus su lâcher ce pavé. Les personnages sont hyper attachants, on en apprend un peu plus sur le passé de Cassian et Nesta est vraiment un personnage à part.

Elle porte en elle une douleur, une culpabilité qui font d’elle une héroïne qui sort de l’ordinaire. Je l’ai suivi dans son combat et l’ai vu se torturer avec ses démons. Bref, j’ai un coup de cœur pour Nesta, malgré toutes ses imperfections. Et pourtant ce n’était pas gagné, elle me tapait un peu sur les nerfs au début.

J’ai vraiment apprécié qu’on laisse un peu de coté Feyre et Rhys pour laisser d’autres personnages sur le devant de la scène, même si ces derniers ne sont jamais très loin.

L’autrice nous garde en haleine tout au long de ces 800 pages, que ce soit la tension sexuelle entre Nesta et Cassian, les non-dits entre les personnages, les secrets qui entourent certains… Ce tome parle d’émotions, de pardon, de reconstruction… et de confiance en soi.

Je verrai bien une suite à ce tome 4. Non, je rectifie : j’aimerai bien une suite à ce tome 4. Peut-être sur Elain ?