Publié dans Fantasy, J'ai passé un bon moment!

Monument d’Ian Graham

« Anti-social, tu perds ton sang-froid! »

Voila bien une chanson qui aurait ou être écrite pour Ballas, l’anti-héros de ce roman.

Et quand je parle d’anti-héros, je ne parle pas des « bad-boy sexy, blessé par la vie ». Non, non, je vous parle d’un vagabond, d’un voleur, d’un meurtrier… Bref, le genre de type qu’on aimerait surtout ne jamais rencontrer.

monument

Aucune valeur, aucun sens moral, seule sa vie et sa liberté compte. Il n’hésite pas a tuer à tour de bras pour atteindre ses objectifs.

Pour se faire un peu de sous, il va voler à l’Église un bijou d’une valeur inestimable… Et pour cause: ce bijou pourrait bien causer une guerre terrible…

Un roman très sombre et assez glauque qui m’a surprise et qui m’a plu dans son originalité. Le dénouement final m’a totalement surprise, je ne m’y attendais absolument pas. Concernant les personnages, il est assez dur de s’y attacher et pour cause: Ballas n’est pas forcement sympathique et a tendance à tuer tous ceux qui croisent son chemin. Ça fait un sacré paquet de morts sur la route.

En résumé: une bonne lecture. C’est juste dommage que je l’ai laissé moisir dans ma PAL pendant 11 mois mais bon… Enfin, on dira que c’est comme le bon vin, ça se bonifie avec les années.

challenge de l'imaginaire 2016

Publicités

2 commentaires sur « Monument d’Ian Graham »

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s