Publié dans Bof..., Contemporain

Mon avis plus que mitigé sur « Il est de retour »

Chère lectrice, cher lecteur, je m’excuse par avance de ce long pavé que je vous ai écrit, mais j’ai trop de choses à dire.

Commençons par le commencement : Pourquoi ai-je acheté ce livre ? Mais parce que je participe au challenge Weltmeister et que j’avais lu de très bonnes critiques sur ce livre. Et a vrai dire, j’étais assez intéressée car il s’agit d’un sujet difficile qui pourtant, a reçu un très bon accueil en Allemagne.

La couverture est sobre et bien travaillée et le résumé nous promet un livre humoristique, grinçant avec des quiproquos à la pelle. Forcément, on a envie de le lire ! Mais l’enchantement s’arrête ici

il est de retour

Sincèrement, j’ai eu du mal à accrocher. Sur les 150 premières pages, ce n’est pas très drôle : notre Adolf se réveille en 2011 alors que son dernier souvenir remonte à 1944 et même si au début il a un peu du mal avec notre technologie actuelle, il s’en sort plutôt très bien. Bon, jusque la pas vraiment de quiproquos. En moins de 10 minutes, il maitrise la télé, le téléphone portable et l’Internet.

Il est recueilli par un marchand de magazines, qui frappé par sa ressemblance avec « le vrai ! » Hitler, décide d’appeler une chaine de télévision. Hitler passera alors dans une émission satirique, mais lui, se croyant dans une tribune politique va faire un discours. Les gens vont adorer, ils iront jusqu’a mettre la vidéo de sa prestation sur Youtube ou elle sera vue des millions de fois. Oui… Mais non…

Certes l’auteur tacle les travers de la société allemande actuelle, mais j’ai eu comme l’impression qu’il montrait Hitler sous son meilleur jour et ça, je n’ai pas apprécié. Le roman se présente comme le journal intime d’Aldolf Hitler. (Perso, j’ai pas envie d’être intime avec Hitler…) Il est présenté comme n’importe quel politicien qui aurait des supers idées pour son pays et tout le monde applaudi des deux mains ses idées. J’ai du mal, on parle quand même d’un mec qui a déclenché une guerre mondiale, qui a envahi d’autres pays et qui a fait mourir des millions de personnes dans des chambres à gaz. Et pourtant l’auteur semble s’acharner à en faire un « sauveur de patrie », il met bien en avant son esprit d’analyse, son organisation, son courage… On le présente comme un homme avec du charme, qui plait aux femmes, affable et compréhensif avec son entourage, qui ne boit pas d’alcool et qui s’associe à la SPA pour protéger les chiens errants de Roumanie. Bref, l’homme parfait quoi ! Mais NON ! On parle d’Aldof Hitler. HITLER !

J’ai été effaré par le fait que le public accueille avec bienveillance un type qui joue le rôle d’Hitler (alors qu’en fait il s’agit du vrai). Ils vont même jusqu’à lui dire « Mon Fureur » et à lui faire le salut nazi… Ok, ce n’est pas une histoire vraie, mais même pour un livre satirique/humoristique, j’ai beaucoup de mal à croire que les Allemands apprécient qu’un mec ressemblant à Hitler passe à la télé et qu’ils l’accueilleraient avec enthousiasme en le félicitant et en triquant avec lui…

A tout ça, je peux rajouter que le livre contient énormément de théorie politique. Piou, ce n’est vraiment pas pour moi !

(ATTENTION SPOILER !) J’ai souffert jusqu’au bout en espérant qu’il allait se passer quelque chose, que tout le mauvais karma accumulé par ce fou furieux allait lui retomber sur le coin de la tronche,  mais non. Au contraire, tout est bien qui finit bien dans le meilleur des mondes. (FIN DU SPOILER!)

Ca été dur, mais je me suis accroché jusqu’au bout car ce livre compte pour mon challenge Weltmeister, et je n’allais surement pas m’arrêter en route !

Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas du tout aimé ce livre. Si vous l’avez lu, je veux bien vos avis là-dessus car je me demande comment un livre pareil a pu être écrit par un juif allemand et comment il a pu être un best-seller Outre-Rhin. Est-ce moi qui n’ai aucun humour?

Mais la bonne nouvelle est que je fais +1 pour le challenge Weltmeister!

weltmeister-challenge2

 

Publicités

14 commentaires sur « Mon avis plus que mitigé sur « Il est de retour » »

  1. Moi aussi je participe au challenge et j’avais bien envie d’essayer ce livre. C’est dommage qu’il ne t’ait pas plu, j’espère ne pas être déçue (enfin, il n’est pas encore dans ma PàL), je verrai à l’achat si je ne me rabat pas sur les David Salfier.

  2. J’ai lu ton avis avec beaucoup d’intérêt. Je n’ai pas lu ce livre, mais il est dans ma PAL. Par contre, j’ai fait un séjour en Allemagne et je peux te certifier que le nazisme est encore très présent dans le pays. J’ai eu l’occasion de voir des croix gammées et des « Heil Hitler » derrière les portes des toilettes ou ailleurs, des personnes faire des saluts nazis (bien que ce soit interdit par la loi allemande) … J’ai parlé avec beaucoup de gens très accueillants et généreux au début et qui, au fil du temps, révèlent une mentalité particulière. Les allemands sont très nationalistes, on voit leur drapeau partout. Je suis persuadée que si une telle chose se produisait, si Hitler se réveillait un matin dans un champs, il serait accueilli à bras ouverts tout comme dans le livre, et tout recommencerait. C’est le message que l’auteur a voulu faire passer. Quant au portrait, il n’est pas si faux. Pour les chiens de Roumanie, je ne sais pas, mais pour le reste, c’est vrai. Il plaisait aux femmes, il était intelligent, analyste et déterminé. Mais quand on y réfléchit, pour endoctriner des millions de personnes dans des idées meurtrières et atroces, il ne faut pas être le dernier des cons. Il y a un film très intéressant sur lui « Hitler, la naissance du mal ». Je te le conseille.

  3. Je viens de tomber sur ton article grâce à Livraddict, et je cherchais justemement des chroniques négatives ^^ Pour ma part, j’ai aimé, mais je crois que je peux te répondre pourquoi il a marché outre-Rhin. Je l’ai lu en allemand, sachant que je travaille en Allemagne, que j’y ai vécu pendant plus de deux ans aussi, que j’ai beaucoup de personnes dans mon entourage qui du coup sont allemandes. Et tout est lié à la traduction… Aie aie, j’ai lu tout le bouquin en V.O. et j’ai lu des extraits révélateurs du livre en francais et ca ne passe pas. Je n’aurai pas du tout accroché à la VF, je l’ai tout de suite vu. Pourtant, je me suis marrée comme une dingue en lisant le roman, alors que les extraits me laissaient perplexes. Pourtant, je connaissais tout le contexte du coup. Franchement, il y a eu une grosse erreur à ce niveau là. Parce que dans la VO, on remarque vraiment qu’Hitler est un crétin imbu de lui-même, et j’ai tellement ris des dialogues. Les gens ne le prennent pas du tout au sérieux, il est considéré comme un humoriste décalé. Quand ils font le salut, c’est pour se moquer de lui, sauf pour certaines personnes. Sachant que l’Allemagne a une situation difficile depuis quelques années, notamment dans l’Est, très raciste et qui se rebelle contre la politique de Merkel. Ces gens là seraient tout à fait en mesure de voter pour lui. Bref ! En allemand, j’ai vraiment ressentie le côté satire poussée à fond, alors que dans les extraits en VF pas du tout, ce qui peut expliquer la différence d’engouement entre les deux pays. Qu’en penses-tu ? C’est possible ou je vois trop loin ?

    1. Oh merci de ton explication. J’avoue que ça ne m’étonnerai pas que la traduction ait tout foiré. Pour la V.F, j’ai vraiment l’impression que c’est une éloge, il n’y a rien de drôle…

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s