Publié dans Fantasy, Sympa, mais sans plus

Ensorcellement de Lois McMaster Bujold

Et c’est parti pour une nouvelle saga de Lois McMaster Bujold: Le couteau du partage. J’avais adoré la plume de cette auteur, découverte il y a quelques années avec la saga Chalion.

ensorcellement

Malheureusement, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, j’ai laissé l’ebook quelque temps de coté. Puis je l’ai repris et je m’y suis bien plongée. Il faut le temps d’appréhender l’histoire en faite.

Nous avons d’un coté Faon, une Fermière qui tente de rejoindre la ville et de l’autre, Dag, un Marcheur du Lac. Ces deux-là n’auraient jamais du se rencontrer – les Fermiers et les Marcheurs ne se côtoient pas – mais Dag va sauver Faon d’une agression. Tous les deux vont mettre fin au règne d’un être malfaisant et Faon va découvrir les étranges secrets qui entourent les Marcheurs…

Comme je le disais, j’ai eu un peu de mal à me mettre dans l’histoire, mais une fois passées les 80 premières pages, j’ai bien apprécié. On découvre le quotidien des Fermiers et les métiers et les traditions des Marcheurs, tout au long du tome. La romance est le fil rouge de l’histoire mais sans être omniprésente, ni étouffante, ce qui est tout de même agréable!

Les personnages principaux sont touchants et certains secondaires sont intéressants.

Pas sure que je lirais la suite, mais ce premier tome reste tout de même sympathique!

*****

challenge de l'imaginaire 2016

Publicités

Un commentaire sur « Ensorcellement de Lois McMaster Bujold »

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s